Généalogie

Le Mont Eventé à Lapugnoy

Dans un cartulaire de l'abbaye de Choques, on trouve mentionné le Montesventé en 1210 mais il faut attendre le XVI ème siècle pour retrouver trace des terres du château.Elles appartenaient à Anne de Ranchicourt, vicomtesse et Baronne de Barlin, dame de Rauchicourt, de Divion, de Rouiy (Ruitz), du Mesnil, de Hévin, de Wasquemal, et du Mont Eventé. Elle épousa en 1533, le chevalier de Bournonville.

Le Château du Mont Eventé, était la propriété de la famille Boyaval, dont il ne reste que quelques vestiges dans l'enceinte de la ferme située à l'extrémité ouest du village

La terre du Mont Eventé a été vendue le 4 septembre 1722 au Sieur Jean Charles Delvignes écuier., avocat au Parlement, vivant à Béthune

Connue depuis le xvi éme siècle, la cense, seigneurie et marché du mont éventé se composait d'un château et d'une ferme .C'était une seigneurie vicomtière et la ferme consistait en 1733, en bâtiments et 101 mesures de terres soit un peu plus de 40 hectares louées 700 florins.

cassinimontevente                       

Mont Eventé Carte de Cassini

 Image10

Dans l’Album de Croy tome 23 comté Artois 7 la planche 22 nous présente une vue du Mont Eventé à Lapugnoy

"Le Monesvente" prise du sud ouest . En ce lieu au nom évocateur et au relief

bien souligné par l’artiste, un manoir se dresse dès 1210. Celui qui nous est

montré ici n'a pas autant d’ancienneté. Il est en pierre et couvert de tuiles.

Ses bâtiments semblent former les quatre cotés d'une cour. Celui que le peintre a

mis en relief sert à l'entrée et au logement puisqu'il est bien éclairé à son second

niveau et que l'on y voit deux souches de cheminées sur le toit ; il a aussi été mis au gout du jour car ses pignons s'ornent de pas de moineaux.

Les quelques documents sur le Mont éventé nous le montre comme une très grande maison, dont la façade comportait une vingtaine de fenêtres, côtoyant les bâtiments de la ferme, le tout ceint de murailles. Le potager, situé un peu en avant, était aussi entouré de murs épais.

Le 22 janvier 1782 à Béthune Sainte Croix la seigneurie du Mont Eventé passe dans la famille Du Hays par le mariage de Jacques François Joseph Sylvain Du Hays Chevalier Seigneur de la Plesse Chevaux léger de la garde ordinaire du Roy avec Marie Françoise Charlotte de la Vigne dame du Mont Eventé.

C’est à cette époque que fut bâti le château.

La chapelle castrale du mont éventé fut bâtie cette année 1783 et a été bénie le 20 mai de la même année par le sieur Cappe curé de Nédonchel et doyen du district d'Auchi au bois en présence du sieur Du Hays de la Plesse propriétaire et Seigneur dudit lieu

chateaumontevente

Le château sur la gauche   et la chapelle castrale dans le fond

La famille Du Hays, très généreuse, fut toujours considérée par les habitants comme des bienfaiteurs du village : on les appelait d’ailleurs « les bons riches ».
Grâce au Du Hays, la nouvelle église fût bâtie à son emplacement actuel en remplacement de la première, datant du XVème siècle, qui se trouvait sise au cimetière (la « chapelle du Hays », marque son emplacement).

 cadastremontevente1836

Le Mont Eventé extrait du cadastre de 1838 (Archives départementales du Pas de Calais)

Le château est occupé par les Anglais au début de la guerre 1914-1918 puis remplacé par l’état major des chemins de fer de campagne en aout 1915. Dans la nuit du 31 décembre 1915 le château du Mont Eventé brula entièrement ce qui est rappelé dans le blason de Lapugnoy au niveau de la tour de gauche.

 

Aujourd'hui, il ne subsiste du château que les bâtiments de la ferme qui se trouvent à l’extrémité ouest du village, près de Lozinghem

 P1040147R

Photo de l’emplacement actuel (2015) du château . On retrouve la partie gauche de la carte postale et des grilles similaires

Les fermiers de la ferme du mont éventé

Après 2 générations de "FONTAINE" par l'alliance entre FONTAINE Marie Joseph

et Antoine LEGRAND La ferme du mont éventé va voir se succéder 3 générations de "LEGRAND" censiers de père en fils

Pierre FONTAINE     1620-1687      

Jean FONTAINE       1647

François LESPILLIET 1653

Antoine Joseph LEGRAND   1699-1757 X Marie FONTAINE 1703-1771

Antoine Joseph LEGRAND   1732-1818

Adrien Guillaume François LEGRAND 1780-1869

En se mariant en 1805 avec Marie Séraphine GAMBLIN il quitte La ferme du Mont Eventé et s’établit alors à Lozinghem

 P1040145r

Ferme du Mont éventé en 2015

Prévôté de Gorre à Beuvry - Série H archives départementales Arras H. 2705. (Liasse.)- 60 pièces : 5 parchemins, 55 papier.

1510 -1780. - Prévôté de Gorre (suite).

- Baux de la dîme champêtre à percevoir sur les terroirs de Lapugnoy et Mont-Gorguet, partagée pour 2 tiers à

La prévôté de Gorre et un tiers à la prévôté de La Beuvrière : à Jean Dolet (1689), Antoine Legrand, fermier du Mont-Éventé (1740),

Marie Fontaine, veuve d'Antoine Legrand (1758),

Nicolas Legrand (1763),

Antoine-Joseph Legrand (1780)

 P1040146r

 potagermontevente

Ancien Potager du château entouré de murs Photo jp Maniez 2015

 P1040150r

Vieux châtaignier remarquable photo jp maniez 2015

 alleechateaumontevente

  

Allée du château du mont Eventé en 2015

 

La maison forestière hier et aujourdhui  

A l’entrée du domaine du mont éventé coté Lozinghem se trouve une maison forestière

 maisonforestiere

Carte postale des années 1910

nou

photo 2010