Généalogie

 

 

1      Mon village

 

Longitude – Latitude

 

Lozinghem dont la population s‘élevait à 1200 habitants en 1976 se situe par 0° 10 de longitude est et de 50°40 de latitude Nord.

 

Situation géographique

 

La Clarence, rivière située à 1 km de Lozinghem coule dans la première partie de son cours entre deux collines assez rapprochées. La colline occupant sa rive gauche forme un massif assez important se détachant des collines d'Artois à Fiefs (près d’Heuchin, Nédon et Sains tous deux près de  Bruay en Artois). Ce contrefort vient se terminer par une ligne bien droite située entre Marles les Mines et Burbure, sauf le long de la rivière ou il plonge jusqu’à Chocques.

Le village même de Lozinghem est placé juste sur le versant de ces collines qui font partie de ce qu’on appelle le haut pays et dont les quelques villes et villages énumérés ci dessous font partie : Auchel, Pernes en Artois, Heuchin, Cauchy à la tour, Thérouanne.

A partir de Lozinghem commencent les pays des plaines aux horizons si larges appelés les bas pays (avec Allouagne, Lillers, Merville, St Venant).

 

Altitude

 

Son altitude est de 101m au-dessus du niveau de la mer au « champ l’abbé »situé au mont de Lozinghem (région la plus élevée de Lozinghem).

 

Au haut du mont de Lozinghem

           

Si nous nous plaçons à cet endroit, la vue embrasse un magnifique panorama. Au sud Ouest, on aperçoit les sommets des collines d'Artois sur le flanc desquelles s'étagent de nombreux villages à l'aspect boisé. Au levant l'horizon est limité par les collines qui décrivent un immense arc de cercle enserrant la vallée de la Clarence jusqu'à Chocques . Au Nord nous retrouvons nos plaines immenses à peine interrompues par les villages "le bas pays" et le regard plonge jusqu'aux monts Noir, Des Cats, Rouge, Kemmel et Cassel qui domine Lillers et les hauts fournaux d'Isbergues. Enfin on peut suivre le développement du bassin houiller par les hautes cheminées et les nombreux terrils. Par une journée claire d'été, le spectacle est magnifique.

 

Situation en France

 

Lozinghem se trouve dans l'arrondissement de Béthune  qui fait lui-même partie du département du Pas de Calais  à 15 kms de Béthune, à 6kms de Lillers, à 5 kms de Bruay en Artois, et à 2 kms de Marles les Mines et d'Auchel.

 

 

 

Lieux dits

 

Lozinghem a sensiblement la forme d'un carré dont les quatre cotés regarderaient Burbure, Auchel, Marles les Mines, Allouagne. Sa superficie est de 200 ha 07a 87 ca .

Le village ne comprenait autrefois qu'une seule agglomération qui comportait  de nombreux lieux dits dont j'ai relevé les noms :

1:  "Au-dessus des vallées" : terrains calcaires, pauvres dominant un vallon allant  d'Auchel à Marles les Mines.

2: "Le caumont" : terrains de même nature et élevés situés au Nord ouest de la commune ; caumont = mont calcaire.

3: "Le cerisier" : un arbre de  ce nom y croissait autrefois.

4: "Les champs dorés" : ce sont des terrains en pente faisant face au soleil levant. Le blé y pousse très bien d'où le nom de ce lieu dit.

5: "Le champ l'abbé" : champ autrefois la propriété d'un abbé rattaché au château de Lozinghem.

6: "Au-dessus du champ l'abbé"

7: "Le fossé d'honneur" : situé au Nord est de la commune et non loin du château. Terrains occupant une dépression.

8: "Le buisson hache".

9: "Le bois lecocq".

10: "Le bois bray". Notons que Brave= une grosse.

11: "Au-dessus du bois bray".

12: "Le champ parpouille".

13: "Le chemin d'Auchel".

14: "Le fonds des mais".

15: "Le chemin de Burbure.

16: "Le chemin de Pernes".

17: "La vallée  prince".

18: "Les huits".

19: "Le champ d'ham".

20: "Le bois caleau".

21: "Les mequants"

22: "Au dessus des haies".

23: "Le champ meulin".

24: "Le bois Georges".  

 

Nous pouvons compter 24 lieux dits.

 

Les bois

 

Les  bois qui autrefois, ainsi qu'en témoignent les lieux dits, occupaient une bonne partie du territoire ont presque entièrement disparu. Dans la 1ère partie du 19ème siècle, il ne reste déjà plus que quelques bouquets de bois.dont la surface ne dépasse pas deux hectares. Les bénéfices procurés par la culture sont uniquement la cause de ce déboisement, qui n'a d'ailleurs aucun inconvénient pour notre région. Citons que de nos jours quatre bois existent encore.   :" le bois Paul", "le bois Bray", "le bois Georges", "le bois Caleau".

     

 

 

Les vents

 

Le village même de Lozinghem constitue en quelque sorte la frontière naturelle ou encore la zone de démarcation entre le haut pays et le bas pays. Lozinghem placé sur le revers septentrional des collines d'Artois qui dominent la Clarence est bien pris des vents du Nord et de l'Est ce qui rend la température assez froide, mais l'air y est bien renouvelé. On n'y trouve pas de rivière, ni de marais. aussi le climat y est très sain  

 

*Vue de Lozinghem en avion

Vue aérienne de Lozinghem dans les annèes 1970